Notre réponse

Le travail des juristes en charge des dossiers d’appels d’offres consiste dans un premier temps à identifier les éléments clefs du document puis à synthétiser ces informations dans un « Legal Memo » de plusieurs pages. Grâce à l’analyse sémantique, un juriste junior va effectuer une lecture du document juridique en quelques minutes et identifier les points d’attention de l’appel d’offre, en filtrant l’information et en mettant en avant les risques.

Résultat

Le retour sur investissement de telles technologies est devenu considérable. Pour une grande entreprise, l’examen de documents légaux et contractuels mobilise chaque année plusieurs milliers de jours/hommes sur des profils experts. En aidant ces profils à identifier rapidement les points d’attention dans un document juridique, l’analyse sémantique facilite leur travail, réduit la durée de traitement d’un document et sa pénibilité.

identification des points d'attention et des risques
baisse du temps passé sur le document juridique