Notre réponse

L’ensemble des réponses sont agrégées dans le logiciel Proxem, et une classification automatique des thèmatiques abordées et de leur tonalité est mise en place. Les réponses aux questions fermés, les services concernés, les zones géographiques sont également prises en comptes pour compléter l’analyse et mener des croisements de données intéressants. Un atelier avec la direction RH est nécessaire pour affiner la classification, prendre en compte le jargon spécifique de l’entreprise et déterminer les axes prioritaires de l’analyse.

Résultat

Un rapport d’étude et son résumé « executive summary » est remis sous 6 semaines, décrivant en détail les thématiques, leurs tonalités, les signaux faibles émergeant. Le rapport permet in fine au département RH de mettre en place des actions prioritaires (plan de communication interne, renforcement de la formation, actions auprès du management…) . Des tableaux de bords sont mis en place pour fournir l’information clé aux différents départements concernés.

Amélioration de la satisfaction au travail
Diminution des risques psychosociaux